Filtrer par :
  • Menus
    • Antipasti
    • Snacks
    • Entrée
    • Plat principal
    • Dessert
  • Produits
    • Mozzarella
    • Mascarpone
    • Ricotta
    • Gorgonzola
    • Spécialités
  • Plats
    • Glace
    • Soupes
    • Pâtes
    • Pizza & Focaccia
    • Bruschettas & Paninis
    • Gratins
    • Risottos
    • Viande & poisson
    • Quiches & tartes salées
    • Tiramisù
    • Salades
    • Cuisine saine
    • Cuisine rapide
    • Pour enfants
    • Spécialités régionales
    • Cuisine simple
  • Occasions
    • Hiver
    • Printemps
    • Été
    • Automne
    • Noël
    • Jour de l'An
    • Pâques
    • 1er Août
    • Fête
    • Repas en famille
  • Alimentation & allergies
    • Sans gluten
    • Sans lactose
    • Végétarien
Trier par :
  • Note
  • Temps
    • ≤ 15 min
    • 30 min
    • 45 min
    • ≥ 1h
  • Difficulté
  • Coût
Filtres courants :

A la découverte des régions d’Italie à travers les spécialités culinaires

Les recettes régionales sont aussi diverses et variées que les paysages de l’Italie

La cuisine de l’Italie évoque la pizza, les pâtes, la panna cotta et le tiramisù. Et ce ne sont que quelques plats marquants de la tradition culinaire du pays qui se distinguent par une cuisine régionale italienne riche et variée. Cette richesse culinaire est le résultat d’une différence de climat et d’histoire entre le nord et le sud de l’Italie.

L’unification des 20 régions qui forment aujourd’hui l’Italie n’a eu lieu qu’à la deuxième moitié du 19ème siècle. Elles étaient auparavant autonomes, ce qui a permis à une cuisine régionale indépendante de se développer un peu partout dans le pays. Les influences exercées par le commerce et les différents pays frontaliers ont également différé selon les régions italiennes. Mais celles-ci ont toutes une chose en commun : elles ont réussi à créer, à partir des ingrédients mis à leur disposition, des plats si savoureux qu’ils sont aujourd’hui célébrés et appréciés à juste titre dans le monde entier.

 

Gastronomie italienne par région : la cuisine du nord de l’Italie

De la Ligurie située en bord de mer au Tyrol du Sud en milieu alpin, il est difficile de trouver un dénominateur commun dans les cuisines régionales de l’Italie du Nord, même si on retrouve des similarités. Dans les recettes, le beurre remplace l’huile d’olive tandis que la viande de bœuf est souvent au menu. Les poissons et animaux marins des lacs et des deux côtes maritimes se retrouvent dans de nombreux mets. Les épices exotiques ont également trouvé leur chemin vers les plats du nord de l’Italie grâce à la grande métropole commerciale Venise. Les truffes du Piémont, le risotto de la Lombardie, le lard du Tyrol du Sud et les herbes de Ligurie, le pesto alla Genovese ainsi que le gorgonzola et le mascarpone, toutes ces spécialités viennent du nord.

Profiter des saveurs de l’Italie centrale

Plus de tomates, plus de vin, moins de poisson mais plus de diversité dans les viandes : c’est ainsi que l’on pourrait différencier la cuisine régionale italienne du centre du pays avec celle du nord. Cela ne serait cependant pas lui rendre justice car on ne mentionne pas suffisamment tous les plats qui font de l’Italie centrale un centre culinaire. La région Emilie-Romagne est notamment une véritable Mecque pour les gourmets. La région est le lieu d’origine du Ragù alla bolognese, du Parmigiano Reggiano et du jambon de Parme. En Toscane, les plats sont le plus souvent simples, mais délicieux, et accompagnés des excellents vins de la région. On aime la bonne chère à Rome, ainsi que les sauces, le beurre et le lard. Ce n’est donc pas un hasard si les spaghetti alla carbonara sont issus de la capitale. En Ombrie et dans les régions situées sur la côte est de l’Italie centrale, on retrouve également de nombreuses spécialités de viande et de plats qui mettent le piquant à l’honneur, comme les pâtes all’arrabbiata.

Spécialité italienne par région : le sud de l’Italie

Les pâtes y sont typiquement préparées sans œuf. On retrouve peu de bœuf, mais plus d’agneau, de cochon et de volailles. Les plats sont souvent composés de tomates et d’aubergines. C’est de là que viennent la mozzarella et la mozzarella di bufala. Le sud est de plus connu pour la pizza, censée avoir été découverte à Naples, et l’huile d’olive, essentiellement produite dans les Pouilles fertiles.

La Sicile et la Sardaigne

Les deux grandes îles italiennes, la Sicile et la Sardaigne, ont développé leurs propres traditions culinaires. La cuisine sarde possède peu de plats de poisson, mais de la viande de sanglier, du fromage et du pain. Les plats sont souvent simples mais savoureux grâce à des ingrédients de qualité. La cuisine sicilienne est marquée par les influences des nombreuses nations qui ont envahi l’île au cours des siècles. Les desserts de cette région d’Italie sont particulièrement appréciés dans tout le pays, comme les cannoli ou la cassata.